Synopsis

 

Bogota est à feu et à sang. Pour protester contre la destruction de leur "Royaume", des milliers de clochards affrontent les forces de police sur un fond de guérilla urbaine. Pendant la bataille, le Roi des Voleurs, à la tête d’un groupe de 400 misérables en armes, kidnappe un prêtre dans son église.

Ce "Royaume", véritable légende en Colombie, c’est le Cartucho. La plus grande cour des miracles du monde.

Un immonde refuge qui abrite 20 000 personnes, en majorité des mendiants, des voleurs, des prostituées et des toxicomanes…

Peinture universelle, brutale et brûlante, d’un monde prémonitoire soumis à la misère et à la violence, Le Cartucho nous entraîne chez les "sauvages urbains", à travers les destins dramatiques de Segundo, James et Pirata, Jerry et Marisol, d’une bande de gosses des rues …

Ce film est l’aboutissement du projet photographique de Stan Guigui, publié, primé et exposé à travers le monde. Un livre de photos accompagnera le film lors de sa sortie et des expositions sont en cours de programmation.

 

 

Top